Blogue

Moi, qui depuis plus de 20 ans, vivait seule avec ma bouteille de vin rouge en fin d'après-midi, et bien, c'est à mi-parcours de thérapie que je me suis dis « Bien là ma grande, c'est là que t'es rendue. ». Je me disais « alors maintenant, fais confiance à la gang de La Margelle. » Je leur ai fait confiance pendant 20 jours. Je suis ressortie avec une nouvelle femme dans mon sac à bagage.
Nous n’avons pas besoin de 1001 choses pour être heureux. À force de toujours vouloir plus, nous avons perdu de vue ce qui est vraiment important. À force de se comparer et de ne pas apprécier ce que l’on a, nous avons développé des insatisfactions.
Que ce soit un cercle social à changer ou à construire pour avoir de l’appui dans notre rétablissement, un travail stressant que l’on doit changer, des dettes à payer ou un milieu de vie dysfonctionnel sur lequel on doit se pencher, chaque personne qui ressent une pression ou un déséquilibre doit prendre le temps de se pencher sur ce dont elle a le contrôle et le pouvoir de changer.
La dépendance affective, premièrement, n’est pas reconnue au niveau médical comme la dépendance aux drogues, à l’alcool ou au jeu; on parle davantage d’un vide intérieur. Plus précisément, on parle de dépendance quand, dans une relation, notre estime de soi est entièrement dépendante du regard que porte l'autre sur nous. On n'existe que dans son regard. Les relations de dépendance sont souvent souffrantes et on en retire rarement de la satisfaction.
Pendant la quarantaine, un des groupes vulnérables est celui des personnes qui sont aux prises avec une dépendance (alcool, drogues, jeu, etc.) et en rétablissement, en particulier celles qui en sont dans les débuts de leur cheminement dans l’abstinence. Comme nous ne pouvons plus nous réunir et que nous nous sommes plusieurs à nous retrouver avec « trop » de temps libre, nous devons plus que jamais nous occuper l’esprit – c’est pourquoi certaines personnes se tournent vers les réunions en vidéoconférence ou vers le bon vieux téléphone pour favoriser leur rétablissement et contrer la solitude.