Le lâcher-prise

À force de vouloir contrôler tout ce qui vous entoure, vous gaspillez votre énergie et vous perdez votre sérénité; d’où l’importance de comprendre que vous avez du contrôle seulement sur vous-même et ce qui vous appartient.

Vous êtes responsables de vos choix et de vos actions, alors Il n’en tient qu’à vous de préserver et de ne laisser personne anéantir votre bonheur. Pour se faire, vous devez tous apprendre à appliquer le lâcher-prise.


Vivre avec un certain lâcher-prise c’est tendre vers le positif, rester dans son moment et aborder son existence en sachant très bien qu’il n’y aucune garantie quant à l’avenir. Le lâcher-prise permet donc de retrouver une paix et un calme intérieur. Ici et maintenant, ouvrez-vous à la vie.


En choisissant d’appliquer le lâcher-prise, vous choisissez de ne plus transporter dans votre sac à dos des éléments perturbateurs. Ainsi, vous allégez votre bagage pour avancer plus aisément sur le chemin de la vie.


Voici quelques techniques pour lâcher prise :

• Centrez-vous sur votre respiration quand l’obsession du problème réapparaît : imaginez qu’à chaque expiration vous repoussez la colère, la tristesse, les sentiments négatifs ; et qu’à chaque inspiration vous inhalez la confiance, la joie et la gratitude.

• Visualisez des horizons, des paysages ouverts, des endroits où vous vous sentez libres. Mettez en scène cette liberté et imaginez-vous libre des problèmes vécus.

• Écrivez une lettre de ressentiment puis la jeter au feu pour vous séparer symboliquement de ce qui fait mal

• Déclarez à haute voix, devant un entourage choisi, sa volonté de se libérer de ses émotions négatives…

• Relâchez la pression par le biais d’une activité. Cette pause face aux tourments vous conduira vers un bien-être. Ces moments sont bénéfiques, car ils vous permettent de vous reconnecter à votre moi pour obtenir une nouvelle vision de votre problème.


Maude, intervenante à la Maison la Margelle.


Patargez l’article :

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook