Stratégies pour le « après-thérapie »

Les derniers jours de thérapie sont des moments émouvant – autant pour les résidents en place que les intervenants. Avec ces trois semaines de thérapie se tissent des liens particuliers entre des gens qui, peu avant, étaient de parfaits inconnus.


Avec la fin d’une thérapie vient le plan de sortie; c’est une étape importante quant à la préparation à quitter la ressource, mais aussi afin de favoriser son rétablissement. Le plan de sortie renvois à l’importance de bien identifier les changements à apporter dans nos sphères de vie pour prévenir une rechute – que ce soit une rechute de comportements ou une rechute de notre consommation/notre dépendance.


Autant chez un dépendant en rétablissement que chez une personne qui ressent un déséquilibre dans sa vie, il est important d’identifier la ou les source(s) de ce déséquilibre; c’est là que le plan de sortie entre en jeu au sein de notre troisième semaine de thérapie et l’importance de le réaliser avec rigueur et réalisme.


Que ce soit un cercle social à changer ou à construire pour avoir de l’appui dans notre rétablissement, un travail stressant que l’on doit changer, des dettes à payer ou un milieu de vie dysfonctionnel sur lequel on doit se pencher, chaque personne qui ressent une pression ou un déséquilibre doit prendre le temps de se pencher sur ce dont elle a le contrôle et le pouvoir de changer. Un lien intime est ainsi fait avec la première étape; si tu es impuissant(e) face à ce déséquilibre, tu dois prendre la décision de lâcher-prise et prendre des décisions pour ne point aggraver la situation (par exemple, un problème de santé physique sur lequel tu n’as point de contrôle) ou de tasser cette sphère de ta vie (par exemple, une relation toxique).


Tout le monde à un moment ou un autre dans sa vie a besoin de réaliser ce type de plan ou de se pencher sur la question pour effectuer des changements favorables dans sa vie – notamment chez la personne qui sort de thérapie. Il est encore plus pertinent de le revisiter pendant son rétablissement, de voir les changements que l’on a réalisés pour se valoriser et identifier le travail qui reste à faire.


Pour en savoir plus, vous pouvez regarder le vidéo ci-dessous ayant pour thème le « après-thérapie » et les changements à apporter dans nos sphères de vie.

Kimberley, Intervenante à la Maison la Margelle


Patargez l’article :

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook