Retour à l’essentiel

Nous n’avons pas besoin de 1001 choses pour être heureux. À force de toujours vouloir plus, nous avons perdu de vue ce qui est vraiment important. À force de se comparer et de ne pas apprécier ce que l’on a, nous avons développé des insatisfactions. La société de surconsommation dans laquelle nous vivons, nous crée parfois des besoins. Notre rythme de vie effrénée, nous fait parfois oublier de prendre le temps.

Aujourd’hui, revenons à l’essentiel. Apprécions notre vie et ce qui la compose. Vivons notre moment présent. Empreignons-nous de chaque instant de bonheur pur et simple.

La simplicité implique d’écouter son cœur. Nous pouvons trouver le bonheur dans la simplicité d’un bonjour, d’un rire, d’un sourire, d’un geste ou d’une parole. Nous pouvons trouver le bonheur dans la pureté d’un être, de la nature ou d’un écrit. Nous sommes responsables de notre bonheur, alors c’est à nous de le créer en prenant des décisions avec lesquelles nous sommes bien, en s’entourant des bonnes personnes, en posant des actions qui nous ressemblent, etc.

Il faudra peut-être apprendre à nous connaitre davantage, remettre certaines choses en question, se lancer des défis, apprendre à appliquer le lâcher prise, ainsi que travailler notre confiance et notre estime de nous-même, mais cela nous permet d’avancer vers la personne que l’on veut être.

L’enfant découvre la vie avec émerveillement et simplicité. Retrouvons notre cœur d’enfant et voyons la vie autrement. En reprenant contact avec ce qui nous rend réellement heureux, nous trouverons la beauté et la lumière. En ce sens, nous développerons une vision optimiste de la vie.

Bon 24h.
Maude, intervenante à la Maison la Margelle.

Patargez l’article :

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook