La Culpabilité

La culpabilité est une expérience émotionnelle désagréable, caractérisée par un sentiment de tension, d’anxiété et d’agitation en raison de ce que vous avez fait ou, au contraire, pas fait. En contrepartie, la culpabilité est une émotion structurante, qui favorise l’empathie, et un repère utile entre le bien et le mal. Une culpabilité mal géré peut tendre vers des comportements d’autodestruction comme le jeu et la consommation.


Vous avez le choix de vivre de la culpabilité, de vous infligez des souffrances ou de vous libérez de cet état en étant honnête envers vous-même. Pour être honnête envers vous, il faut parfois aussi entamer des démarches de pardon. La première étape est de vous pardonnez d’abord à vous-même, afin d’entamer positivement cette démarche auprès des autres si nécessaire.


Comment se libérer de la culpabilité?

• Prendre le temps de réfléchir sur l’origine même du sentiment de culpabilité. De quoi vous sentez-vous coupables? Êtes-vous responsables? Si oui, de quoi êtes-vous responsables?

• Assumer complètement votre part de responsabilité et ne pas avoir d’attentes par rapport à l’autre, car vous avez seulement du pouvoir sur ce qui vous appartient.

• Dire exactement pourquoi vous vous excusez.

• Assumer totalement la responsabilité de votre comportement. Éviter les justifications.

• Proposer une réparation. Parfois, l’écoute et la sensibilité sincère peuvent servir de réparation. En ce sens, il est bénéfique d’écouter ce que l’autre a ressenti, même si vous le savez déjà et d’exprimer votre sensibilité en regard de ce que l’autre a vécu.

Enfin, tirez profit du passé.
On tire des leçons et des apprentissages de tout ce qu’on vit. Ne vous tapez pas sur la tête pour les événements du passé, il est impossible de les changer. Essayez plutôt de travailler sur votre moment présent pour le rendre à votre image et pour créer la vie que vous désirez. Appréciez chaque instant et continuez d’aller vers l’avant, un jour à la fois.

Maude, intervenante à la Maison la Margelle.

Patargez l’article :

Share on email
Courriel
Share on facebook
Facebook